1 min

Update Obligations : Une inflation toujours modérée

Les bons du Trésor américain ont clôturé l’année à 1,91 %, avec une légère augmentation au cours de la dernière semaine de 2019. Cette évolution a provoqué une plus grande différence de rendement entre les bons du Trésor américain à 2 ans et à 10 ans. Ce phénomène d’élargissement de spread, de 15 à 35 points de base (pb), a commencé à la fin du mois de novembre.

En résumé"

  • l ’élargissement de spread
  • les prévisions d’inflation plus élevées
  • une pression à la hausse à court terme sur l’inflation globale
Update Obligations : Une inflation toujours modérée
Update Obligations : Une inflation toujours modérée

Il peut s’expliquer par l’accord de première phase entre les États-Unis et la Chine, mais également par l’appréciation de l’optimisme sur le marché quant à des prévisions d’inflation plus élevées pour 2020 et au-delà. Habituellement, des prévisions d’inflation plus élevées devraient faire augmenter les rendements des obligations, étant donné que les investisseurs aimeraient voir une compensation du côté des taux d’intérêt pour l’augmentation de l’inflation.

ABN AMRO estime qu’il existe encore une pression à la hausse à court terme sur l’inflation globale en raison de l’augmentation des prix du pétrole et de la nourriture, mais prévoit que l’impact sera temporaire. Les pressions inflationnistes sous-jacentes sont susceptibles de rester modérées dans un contexte de faible croissance économique et de très faibles prévisions inflationnistes. Dans cet environnement, ABN AMRO ne pense pas que les entreprises des économies avancées répondront aux pressions sur les marges en augmentant les prix. Les pressions structurelles à la baisse sur l’inflation issues de la digitalisation sont également susceptibles de se maintenir.

La croissance économique et l’inflation européennes pourraient décevoir les prévisions de la BCE et un deuxième programme de relance pourrait être envisagé pour mars. La présidente de la BCE Christine Lagarde nous communiquera son rapport actualisé le 23 janvier, après la réunion de politique de la BCE. Avant cette réunion, nous écouterons la Commission européenne s’exprimer sur ses défis pour 2020, ainsi que sur la manière avec laquelle elle y fera face.


Roel Barnhoorn
Investment Communications
Avis
Il n'y a pas encore d'avis sur cet article.