2 min

Update actions : la prudence est de mise malgré des bénéfices étonnamment positifs

Avec les taux d’infection aux États-Unis qui affichent une tendance haussière plutôt stable, ce qui engendre de nouvelles mesures de confinement, les marchés montrent des signes d’indécision. En plus des inquiétudes liées à la propagation du virus, les tensions entre les États-Unis et la Chine plombent l’humeur des investisseurs, créant une nouvelle source d’incertitude continue. Néanmoins, en examinant la vue d’ensemble des cinq derniers jours, les principaux indices américains et européens ont affiché un optimisme prudent.

En résumé

  • Le sentiment des investisseurs est assez optimiste
  • Les réactions positives du marché reposent sur l'espoir d'une reprise rapide
  • L'évolution de la couronne continue de susciter des incertitudes
Update actions : la prudence est de mise malgré des bénéfices étonnamment positifs
Update actions : la prudence est de mise malgré des bénéfices étonnamment positifs

Hormis la persistance du coronavirus et les inquiétudes de guerre commerciale, les investisseurs se sont concentrés sur la publication des résultats. À ce stade, les bénéfices publiés ont été plutôt positifs, ce qui veut dire que les prévisions étaient relativement ou plutôt faibles. Des surprises positives ont été constatées pour certaines banques d’investissement américaines – une observation formulée dans notre texte précédent et confirmée par les chiffres présentés par Bank of America et Morgan Stanley vers la fin de la semaine dernière.

En Europe, les chiffres des bénéfices publiés jeudi par le constructeur automobile allemand Daimler ont été moins bons que les prévisions. Les ventes de Daimler ont toutefois été meilleures que prévu. Dans les circonstances de marché actuelles, les perspectives rassurantes du constructeur automobile pour la seconde moitié de l’année ont été encore plus cruciales. La possibilité de réduire les coûts à grande échelle a joué en faveur de Daimler et d’autres acteurs importants du marché. Cette situation permet d’envisager des bénéfices et un cash-flow positifs d’ici la fin de l’année. Ces perspectives positives ont provoqué une hausse de l’indice EUROSTOXX Automobiles & Parts et mettent en exergue les espoirs perpétuels d’amélioration pour les secteurs qui ont été touchés de plein fouet par la pandémie.

Les entreprises qui font partie des secteurs qui ont été catégorisés comme étant favorisés par la crise récente, comme les soins de santé et l’IT, ont prouvé leur potentiel à toujours battre les prévisions. En Europe, Philips a surpris avec des bénéfices et un chiffre d’affaires meilleurs que les prévisions et a communiqué des bénéfices à la hausse pour la seconde moitié de 2020. Aux États-Unis, Microsoft a été à l’origine de surprises positives. Les résultats ont été principalement guidés par les services liés au cloud, en raison des activités à domicile pour le travail et pour le divertissement. Par conséquent, l’entreprise est bien positionnée pour un nouveau trimestre au cours duquel l’impact du Covid-19 se fera encore une fois ressentir. Texas Instruments et STMicro font également partie des récents grands gagnants au sein du secteur technologique.

Outre le sentiment plutôt optimiste pendant cette première saison des résultats complète après la pandémie de Covid-19, les réactions positives du marché semblent reposer plutôt sur l’espoir d’une reprise rapide de l’économie que sur une solution à la cause sous-jacente de la crise. En raison des tendances équivoques en termes de taux d’infection dans le monde et de l’incertitude concernant le timing de disponibilité et l’efficacité d’un vaccin, nous préférons maintenir une position sous-pondérée en actions pour le moment.

Avis
Il n'y a pas encore d'avis sur cet article.