1 min

Update actions : de nouveaux records pour les techs

Après une belle envolée, les marchés des actions ont perdu du terrain cette semaine. Ces derniers temps, les investisseurs sont devenus plus optimistes quant à la réouverture des principales économies et à la possibilité de trouver un vaccin au Covid-19. Toutefois, avec l’État américain du Texas qui a enregistré cette semaine la plus forte augmentation de nouveaux cas de Covid-19 en un jour, l’inquiétude liée à une éventuelle deuxième vague d’infections est susceptible de porter atteinte au sentiment du marché.

En résumé

  • La crainte d'une seconde vague de corona freine les marchés boursiers
Update actions : de nouveaux records pour les techs
Update actions : de nouveaux records pour les techs

Les banques centrales ont joué un rôle essentiel dans la récente forte hausse des marchés des actions, étant donné qu’elles ont pris des mesures radicales en vue de soutenir l’économie internationale. Le président de la Réserve fédérale Jerome Powell a adopté un ton conciliant après une réunion de deux jours cette semaine, lorsqu’il a prédit que les taux d’intérêt resteraient à des niveaux proches de zéro jusque 2022. Il reste à voir comment les consommateurs et les entreprises sortiront de cette crise et s’il y aura une reprise économique substantielle.

En Europe, des mesures radicales ont également été prises. Celles-ci comprennent à la fois des mesures liées aux aspects monétaires et budgétaires. Ces actions ont été les principaux moteurs de la surperformance des marchés des actions européens par rapport aux États-Unis au cours des dernières semaines. Les secteurs cycliques, comme la finance, l’énergie et l’industrie ont affiché de bonnes performances, alors que les secteurs défensifs, comme les biens de consommation de base et les soins de santé ont été à la traîne. Avec les mesures de relance supplémentaires qui arrivent en Europe, nous verrons si ce rallye cyclique sera en mesure de poursuivre sur sa lancée. Nous ne favorisons actuellement pas (sous-pondération) le secteur financier et celui des services publics, alors que nous maintenons notre préférence (surpondération) pour les secteurs de l’IT et des soins de santé.

Entre-temps, le secteur technologique américain a retrouvé un certain dynamisme. De nombreuses étapes ont été franchies cette semaine, comme le Nasdaq qui a clôturé au-dessus de la barre des 10 000 points. Apple et Microsoft ont montré le chemin en atteignant de nouveaux sommets historiques, Apple dépassant même le niveau de capitalisation boursière de 1 500 milliards USD. Amazon a également atteint le cours d’action le plus élevé de son histoire, alors que Tesla a clôturé au-dessus de la barre des 1 000 USD après avoir annoncé l’entrée en production de Semi, son camion commercial. Cependant, toutes les nouvelles n’ont pas été bonnes. La chaîne de cafés Starbucks était sous pression après avoir annoncé qu’elle prévoyait une chute des ventes massive pour ce trimestre, et le géant de la mode Inditex a enregistré les premières pertes trimestrielles de son existence. L’entreprise prévoit d’accélérer ses ventes en ligne pour atteindre plus de 25 % du total des ventes d’ici 2022, et elle ferme certains de ses magasins.

Arthur Boelman
Investment Communications
Avis
Il n'y a pas encore d'avis sur cet article.